Editions Temps Présent

Nouveautés

VOTRE FATWA NE S'APPLIQUE PAS ICIVOTRE FATWA NE S'APPLIQUE PAS ICI
Auteur : KARIMA BENNOUNE
Sortie le 24/10/2017
De la contre-culture à la loi du marchéDe la contre-culture à la loi du marché
Auteur : Anahita GRISONI
Sortie le 13/10/2017
Un taxi dans ParisUn taxi dans Paris
Auteur : François Vaillant
Sortie le 14/11/2016

Manifeste des écologistes atterrés

Prix : 7.00 €

  • Auteurs : Lucile Schmid; Édouard Gaudot; Benjamin Joyeux
  • Date de parution : 21/10/2015
  • Collection : Hors Collection
  • Disponible

Résumé

Jamais on n'aura autant parlé d'écologie en France, en 2015… et jamais le parti politique censé porter ce combat, Europe Écologie – Les verts, n'aura été aussi inaudible ! C'est le constat sans concessions que font trois cadres d'EE-LV.
Mais leur Manifeste va beaucoup plus loin. Il analyse les raisons du désamour entre la France et l'écologie politique, et esquisse des pistes pour y remédier.
Sans trop s'attarder sur les péripéties d'appareil et d'ambitions personnelles – mais sans les sous-estimer non plus -, les auteurs expliquent comment l'écologie politique, loin de se limiter aux problèmes du climat et de la pollution, peut devenir la solution au profond malaise démocratique actuel.
Dans un style enlevé, ils en appellent à une écologie qui soit à la fois radicale et consensuelle, utopique et pragmatique, ambitieuse et modeste.
Ils encouragent les écologistes à un peu plus d'imagination, d'ouverture… et de lâcher-prise.

Les auteurs :

Lucile Schmid, 53 ans, est énarque, membre du bureau exécutif d'EE-LV, co-fondatrice et vice-présidente de la Fondation pour l'écologie politique, ancienne conseillère régionale (PS) d'Île-de-France. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Esprit.

Edouard Gaudot, 41 ans, historien, a été un proche collaborateur de Bronislaw Geremek et de Daniel Cohn-Bendit. Il est conseiller politique du groupe Verts / Ale au Parlement européen.

Benjamin Joyeux, 35 ans, juriste spécialisé en droit de l'environnement, a participé à des mouvements de sans-terres en Inde et aux collectifs Jeudi Noir et Sauvons les riches. Il est collaborateur du groupe EE-LV au Parlement européen.