LE GOÛT DE L’ÉVANGILE

Ce livre est un document rare : Jacques Noyer, évêque émérite d’Amiens, a choisi, à l’âge de 92 ans, de revisiter sa vie personnelle et sacerdotale.

Il évoque ses racines et son enfance au Touquet, où il était devenu ces dernières années le confident d’un certain Emmanuel Macron. Il dévoile les raisons de son attachement à l’Église catholique et les sources de sa foi, ainsi que ses doutes et ses déceptions.

Jacques Noyer regrette par exemple la faiblesse de la demande de pardon adressée aux victimes de prêtres pédocriminels par l’institution et son incapacité à « reconnaître qu’elle a défiguré l’Évangile par une manipulation des consciences ».

Il soutient par ailleurs des positions audacieuses, telle que le mariage des prêtres, avec des arguments originaux.

Il affirme que le christianisme tel qu’il le vit et le conçoit « n’est pas une Religion du Livre » : « Pendant que j’écris ces mots dans le confort relatif de mon bureau, les affamés du monde attendent autre chose que des mots. »

Jacques Noyer est décédé en juin 2020 alors qu’il venait de fêter ses 93 ans et qu’il était en train de terminer le dernier chapitre de ce livre dont il avait confié le manuscrit aux éditions Temps Présent.